Structure culturelle régionale dédiée à l’architecture et à l’urbanisme

Territoires pionniers | Maison de l'architecture de Basse-Normandie

22 place Jean Letellier
Les Quatrans
14000 Caen
02 31 24 06 81

contact - accès

devenir adhérent

Accueil > laboratoire des territoires - résidences > Rémi Buscot et Camille Morin à Regnéville-sur-Mer

Rémi Buscot et Camille Morin à Regnéville-sur-Mer

laboratoire des territoires - résidences

Rémi Buscot et Camille Morin à Regnéville-sur-Mer - © Rémi Buscot - Camille Morin

Cette résidence d’architectes est portée par Territoires pionniers à l’initiative du Département de la Manche, alors que celui-ci réinterroge sa politique en faveur du patrimoine, notamment pour ses propres biens, dont fait partie le château de Regnéville-sur-Mer.
Dans ce contexte, l’équipe accueillie en résidence mènera sa démarche en vue de révéler les relations existantes entre le château et l’espace de résidence et de création, espaces de la vie culturelle du Cotentin, d’imaginer et expérimenter avec les habitants du bourg, de la commune nouvelle, et du bassin de vie allant de Coutances à Granville, une appropriation collective et créative du château et plus largement, de ces deux espaces publics.

RÉGNEVILLE-SUR-MER
Situé à 10 km au sud-ouest de Coutances et au cœur du havre de la Sienne, le bourg de Regnéville-sur-Mer est riche d’un ancien port d’échouage, l’un des plus actifs du Cotentin pendant le Moyen Âge et jusqu’au XVIIe siècle, d’un château médiéval datant du XIVe siècle, et des anciens fours à chaux du Rey, témoins de l’importante activité industrielle et maritime du XIXe siècle.
En 1989, le Département de la Manche achète le château (classé Monuments historiques en 1991). Des travaux de restauration y sont réalisés jusqu’en 2010, et depuis les années 2000, un programme d’animation culturelle porté par les associations locales (expositions d’artistes locaux, apéro-concerts, spectacles, cinéma en plein air), par la commune (marchés du terroir) et par le Département (expositions) drainent de 8 à 12 000 participants de mai à septembre. Ces animations sont encadrées par une autorisation d’occupation temporaire signée avec la commune jusqu’en 2025. Le lieu est alors identifié par les habitants et les touristes comme un espace d’animation incontournable de la côte ouest de la Manche.
En 2018, au nord du bourg, au sein du site des fours à chaux du Rey, une partie du musée dédié à la chaux et à l’histoire maritime de Regnéville-sur-Mer, est affectée à l’ouverture d’un centre de création et de résidence afin que des artistes puissent y développer leurs projets et les partager avec la population.

RÉMI BUSCOT ET CAMILLE MORIN
Rémi est diplômé en architecture et mène de nombreux workshops et chantiers participatifs pour sensibiliser à la question du réemploi, des modes de vie et de l’impact écologique des matériaux. Camille est designer, spécialisée dans la création d’outils et d’ateliers ludiques pour co-construire avec les habitants et usagers des solutions pour l’avenir.
En 2018, ils se sont rencontrés à Paris où ils ont travaillé autour de projets de fermes urbaines et de ressourceries autogérées. Aujourd’hui convaincus que c’est par des processus plus horizontaux et transversaux que les territoires pourront répondre aux problématiques contemporaines, ils travaillent au développement d’une fabrique collaborative de la ville et du territoire à travers différents projets de concertation, de résidence et de recherches, plaçant l’habitant et ses savoir-faire au cœur des projets.

Liens :
https://www.atelier-na.eu/
https://cargocollective.com/camillemorin

RENDEZ-VOUS A RÉGNEVILLE-SUR-MER
Les résidents seront accueillis dans la commune pendant 6 semaines réparties d’octobre 2019 à mars 2020 (calendrier bientôt disponible).


Le Laboratoire des territoires - résidences d’architectes est mené à Regnéville-sur-Mer par Territoires pionniers avec le soutien de la direction régionale des affaires culturelles de Normandie, la Région Normandie et le Département de la Manche, en collaboration avec la Communauté de communes Coutances-Mer-Bocage qui a intégré en son sein le Pays d’art et d’histoire du Coutançais début 2019, et la commune.


  • Camille Morin, designer, et Rémi Buscot, diplômé d'Etat en architecture

    © Buscot - Morin